demi-solde


demi-solde

demi-solde [ d(ə)misɔld ] n. f. et m.
• 1720; de demi- et 1. solde
1 N. f. Solde réduite d'un militaire en non-activité. Des demi-soldes.
2 N. m. inv. Militaire qui touche une demi-solde (spécialt soldat de l'Empire, sous la Restauration). Des demi-solde.

demi-solde nom masculin invariable Officier du premier Empire mis en non-activité par la Restauration. ● demi-solde (difficultés) nom masculin invariable Orthographe 1. Demi-solde n.f. = autrefois, solde réduite d'un militaire sorti du service actif. - Plur. : des demi-soldes (avec un s à solde). 2. Demi-solde n.m. inv. = officier de l'Empire mis en non-activité par la Restauration. - Plur. : des demi-solde (sans s). ● demi-solde (homonymes) nom masculin invariable demi-solde nom féminindemi-solde, demi-soldes nom féminin Solde réduite d'un militaire en non-activité. ● demi-solde, demi-soldes (difficultés) nom féminin Orthographe 1. Demi-solde n.f. = autrefois, solde réduite d'un militaire sorti du service actif. - Plur. : des demi-soldes (avec un s à solde). 2. Demi-solde n.m. inv. = officier de l'Empire mis en non-activité par la Restauration. - Plur. : des demi-solde (sans s). ● demi-solde, demi-soldes (homonymes) nom féminin demi-solde nom masculin invariable

⇒DEMI-SOLDE, subst.
A.— Subst. fém. Solde réduite de moitié que perçoit un militaire placé en position de disponibilité :
1. Confusément, le collégien soupçonnait l'existence réelle, à Paris, d'un bazar qu'administraient deux colonels en demi-solde, employant pour commis d'anciens soldats bonapartistes ou jacobins.
ADAM, L'Enfant d'Austerlitz, 1902, p. 266.
B.— Emploi subst. masc. Officier ayant servi dans les armées napoléoniennes et mis en disponibilité par la Restauration.
P. anal. Personne arbitrairement ou injustement exclue d'un mouvement auquel elle avait activement participé :
2. Quand cette paix boiteuse eut été signée, quand M. de Pressensé fut devenu un demi-solde du dreyfusisme, il perdit complètement le nord.
PÉGUY, L'Argent, 1913, p. 1234.
Prononc. et Orth. :[d()]. Ds Ac. 1835 et 1878, s.v. demi. Étymol. et Hist. 1819 subst. masc., fém. et adj. (BOISTE). Composé de demi et de solde. Fréq. abs. littér. :66.

demi-solde [d(ə)misɔld] n.
ÉTYM. 1779, in D. D. L.; de demi-, et solde.
1 N. f. Solde réduite d'un militaire en non-activité. || Des demi-soldes.
1 En 1830, il avait cru de son devoir de priver le gouvernement de sa vaillante lance et s'était retiré à la demi-solde.
Louise Michel, la Misère, t. I, p. 235.
2 N. m. invar. || Un demi-solde : militaire qui touche une demi-solde. || Des demi-solde : des militaires en demi-solde.REM. Le plur. régulier serait plus normal.
(1815, in D. D. L.). Spécialt. Soldat de l'Empire, mis en disponibilité sous la Restauration.
Par anal. Personne arbitrairement exclue d'un groupe, d'un mouvement.
2 Quand cette paix boiteuse eut été signée, quand M. de Pressensé fut devenu un demi-solde du dreyfusisme, il perdit complètement le nord.
Ch. Péguy, l'Argent, p. 1234, in T. L. F.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • L'Héritage du demi-solde — est un film muet français réalisé par Louis Feuillade et sorti en 1911. Distribution Renée Carl Luitz Morat Lien externe L Héritage du demi solde sur l’Internet Movie Database Version plus complète en anglais …   Wikipédia en Français

  • demi-soldes — ● demi solde, demi soldes nom féminin Solde réduite d un militaire en non activité. ● demi solde, demi soldes (difficultés) nom féminin Orthographe 1. Demi solde n.f. = autrefois, solde réduite d un militaire sorti du service actif. Plur. : des… …   Encyclopédie Universelle

  • solde — 1. (sol d ) s. f. Paye donnée aux gens de guerre. •   Théodose avait pris à sa solde les meilleurs soldats des Goths, des Huns, des Scythes et des Alains, FLÉCH. Hist. de Théod. III, 89. •   Je parlerais des Grecs qui furent à la solde des Perses …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • soldé — soldé, ée 1. (sol dé, dée) part. passé de solder1. Troupes soldées.    Demi soldé, qui reçoit une demi solde, une demi paye. •   ....Aux ouvriers demi soldés de la marine, P. BETHMONT au Corps législatif, J. officiel, 10 avril 1869, p. 498, 1re… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • demi- — ♦ Élément inv., de l adj. demi, qui désigne la division par deux (demi douzaine) ou le caractère incomplet, imparfait (une demi conscience).⇒ semi . ● demi Préfixe français, de l adjectif demi, exprimant la moitié d un tout (demi litre, demi… …   Encyclopédie Universelle

  • solde — demi solde solde …   Dictionnaire des rimes

  • solde — 1. solde [ sɔld ] n. f. • 1465; sous plur. 1170; it. soldo, proprt « sou » → soudoyer ♦ Rémunération versée aux militaires, et par ext. à certains fonctionnaires civils assimilés. Solde du soldat, du matelot. Toucher sa solde. Congé sans solde… …   Encyclopédie Universelle

  • SOLDE — n. f. Paie que l’on donne aux soldats. Payer la solde. Faire une retenue sur la solde. Prendre, avoir à sa solde. Les troupes étrangères qui étaient à la solde du roi. Il reçoit double solde. Supplément de solde. Officier à demi solde.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • SOLDE — s. f. La paye qu on donne à ceux qui portent les armes pour le service d un prince, d un État. Payer la solde. Faire une retenue sur la solde des troupes. Ce prince a tant de mille hommes à sa solde. Prendre, avoir à sa solde. Les troupes… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DEMI — IE. adj. singulier Qui contient, qui fait, qui est la moitié d une chose divisée ou divisible en deux parties égales. On ne le fait accorder en genre que lorsqu il vient immédiatement après un substantif qui désigne une quantité entière. Un pouce …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)